La poésie dans tous ses états

Permettre à tous de poser leurs mots avec passion
 
AccueilPortailGalerieÉvènementsFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionCalendrier

Partagez | 
 

 Le Fer et le Sang

Aller en bas 
AuteurMessage
celineb

avatar

Messages : 973
Date d'inscription : 21/09/2017
Localisation : Hauts-de-France

MessageSujet: Le Fer et le Sang   Mer 21 Mar - 15:54

Le Fer et le sang

Mille oiseaux colorés
Aux plumes de serpent
Ont contemplé la main
Qui levait le couteau

L'eau précieuse étincelle
C'est un fleuve de sang
Qui ruisselle à présent
De la poitrine ouverte

Des serres ont gravé
Dans la chair palpitante
Les mots du rituel
Où s'inscrivent les dieux

La Terre sera nourrie
De l'averse vermeille
Et les blés surgiront
Comme un nouveau soleil

Une vie s'évapore
En brume de souffrance
Une larme s'écoule
Sur le globe impassible

Qu'importent les vivants
Qui périssent aujourd'hui
La saison renaîtra
Ivre de sacrifices.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
celineb

avatar

Messages : 973
Date d'inscription : 21/09/2017
Localisation : Hauts-de-France

MessageSujet: Re: Le Fer et le Sang   Mer 21 Mar - 16:10


Wikipédia :
"Xipe Totec (« notre seigneur l'écorché » en nahuatl) est, dans la mythologie aztèque, un dieu du renouveau de la nature, de l'agriculture et des pluies nocturnes fertiles. Il s'écorche lui-même pour nourrir l'humanité, symbolisant ainsi le grain de maïs perdant son enveloppe avant de germer. Il est également le patron des orfèvres.

Ses représentations suivent deux types : l'écorché dont la peau pend au bout des bras, et le Tezcatlipoca rouge, entièrement maculé de cette couleur, exception faite des bandes jaunes de son visage."

"Son culte se déroule pendant le deuxième mois du calendrier aztèque, Tlacaxipehualiztli (littéralement « écorchement des hommes »). Il implique des sacrifices humains, l'un de masse avec arrachage du cœur et l'autre réservé à l'élite des guerriers : il oppose un prisonnier volontaire de haut rang à des chevaliers aigles et des chevaliers jaguars. Le sacrifice consiste à arracher le cœur du sacrifié (qui a vécu comme un prince pendant l'année qui précède le sacrifice), drogué aux champignons hallucinogènes pour ne pas se rendre compte de ce qui lui arrive, puis à retirer sa peau. Le prêtre la portera sur lui pendant un mois. Une autre technique consistait à percer les victimes avec des flèches afin que leur sang inonde le sol comme une pluie fertilisante. Puis le prêtre sacrificateur revêtait sa peau qui, comme dans la première forme du rite, était portée comme un vêtement pendant un mois aztèque."

https://fr.wikipedia.org/wiki/Xipe_Totec

Pinterest :
"Xipe Totec incarne le printemps & le renouveau de la végétation. Le prêtre se livrait à un rituel macabre: il écorchait une victime et portait sa peau comme un vêtement pendant vingt jours. Ensuite, il s'en débarrassait afin d´annoncer la renaissance de la nature. La page 12 du Codex Borbonicus représente un prêtre portant les attributs de Xipe Totec et vêtu de la peau d'une victime sacrifiée en son honneur. On peut reconnaître la peau fripée & les mains pendantes de la victime écorchée."

https://www.pinterest.fr/pin/301741243762240735/

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
astéria admin
Admin
avatar

Messages : 758
Date d'inscription : 03/07/2017
Localisation : à l'est de mon coeur

MessageSujet: Re: Le Fer et le Sang   Jeu 22 Mar - 8:37

encore une belle prestation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-mots-brouillon.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Fer et le Sang   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Fer et le Sang
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Amulette blasphèmatoire et pendentif de sang avec palaquin.
» D'amour et de sang
» Les liens du sang
» [Chattam, Maxime] Le sang du temps
» Loïs 5 : L'Apollon de Sang

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La poésie dans tous ses états :: Nos Poèmes :: poèmes divers-
Sauter vers: