La poésie dans tous ses états

Permettre à tous de poser leurs mots avec passion
 
AccueilPortailGalerieÉvènementsFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionCalendrier

Partagez | 
 

 La Blatte [Récit relevant du registre de l'étrange]

Aller en bas 
AuteurMessage
celineb

avatar

Messages : 1185
Date d'inscription : 21/09/2017
Localisation : Hauts-de-France

MessageSujet: La Blatte [Récit relevant du registre de l'étrange]   Ven 22 Déc - 12:19

La Blatte

       Une tache noire, vivante, qui courait sur son visage. Un cafard ou une blatte, comment savoir. Elle avait allongé la main et d’un geste vif, précis, l’avait écrasé. Puis cette odeur étrange, lourde, épaisse ; ce suintement discret, infect, qu’elle avait senti descendre le long de sa joue jusqu’à son cou. La tête lui tournait. Elle s’était essuyée, écœurée. Puis elle s’était lavée, longuement, sous le robinet. Elle avait fini par prendre une douche. Elle avait dû vomir un peu. Elle ne se souvenait plus. Elle qui était d’une propreté méticuleuse et qui gardait son appartement dans un état de netteté parfaite. C’était injuste, inexplicable.


       Plus tard, elle était descendue pour se calmer dans les rues de son quartier. C’était la nuit. Elle aimait la nuit. Elles avaient la même couleur, l’obscurité et elle, même si elle était la seule à le savoir. Elle avait marché un peu, respiré, bougé. Et puis elle les avait vus. Une horde entière, une bonne quarantaine de bêtes, toutes cornes dehors. Des daims, qui broutaient paisiblement les herbes folles entre les pavés. A la lumière des lampadaires, la scène était surréaliste. Mais elle était la seule à les contempler, immobile, arrêtée sur le trottoir. Il n’y avait personne dans les rues. Elle les avait dépassés, incrédule. Ils n’avaient pas bougé.


       Elle était rentrée ensuite. Le front contre la vitre, elle avait regardé la ville en contrebas. Tout était paisible depuis son sixième étage. Deux heures du matin, c’était normal. Son cœur à elle battait à cent-vingt pulsations minute. Pourquoi ? Elle l’ignorait. Elle avait ouvert la fenêtre. Une bruine toute fine commençait à tomber. Le paysage nocturne s’estompait, devenait fantomatique, une vraie scène de crime, poisseuse à souhait. Au moment où elle se faisait cette réflexion, elle avait remarqué dans l’immeuble d’en face une curieuse silhouette. Un homme, semblait-il, au deuxième étage. Il semblait jouer avec un briquet tempête. Elle s’esquiva, rentra chez elle. Elle n’était pas du genre à espionner les voisins.


A suivre...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
celineb

avatar

Messages : 1185
Date d'inscription : 21/09/2017
Localisation : Hauts-de-France

MessageSujet: Re: La Blatte [Récit relevant du registre de l'étrange]   Ven 22 Déc - 12:44

           Elle était en train de fermer les volets quand une vive lueur frappa son regard. Elle ressortit, se pencha par-dessus la rambarde. C’était l’homme sur le balcon d’en face. Quelle horreur ! Il prenait feu. Il se mettait à brûler comme une torche. Sidérée, muette de saisissement, paralysée, elle n’avait rien fait, se contentant de laisser brûler l’inconnu. Il disparut rapidement dans une gerbe d’étincelles. Le cœur battant la chamade, elle avait descendu les volets avec précipitation. La dernière vision qu’elle gardait imprimée en elle, c’était ces ailes de feu qui entouraient l’inconnu et qui s’agitaient comme pour le faire s’envoler.


           Sa chambre était calme, très calme. Elle était rentrée dans son lit, toute habillée. Quelle importance. Elle avait enfoui sa tête dans l’oreiller. Elle suffoquait. Pourquoi ? Trop de faits inexpliqués, étranges, terribles, ce soir, trop de bizarreries qu’il fallait assumer sans comprendre. Elle se mit à pleurer, doucement d’abord, puis plus fort, toujours plus fort. Elle étouffait de désespoir. Le téléphone. Appeler à l’aide. Elle n’en pouvait plus. Elle s’endormit, épuisée. La lampe de chevet était restée allumée. Elle le resta toute la nuit. Dans son appartement sans âme, un seul bruit, obsessionnel, le tic-tac du réveil qui s’obstinait à vouloir introduire un peu de rationalité dans un monde qui l’avait perdue.


A suivre...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
astéria admin
Admin
avatar

Messages : 908
Date d'inscription : 03/07/2017
Localisation : à l'est de mon coeur

MessageSujet: Re: La Blatte [Récit relevant du registre de l'étrange]   Ven 22 Déc - 12:54

PALPITANT EN ATTENDANT LA SUITE. QUE DE BONHEUR CELINE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-mots-brouillon.forumactif.com
celineb

avatar

Messages : 1185
Date d'inscription : 21/09/2017
Localisation : Hauts-de-France

MessageSujet: Re: La Blatte [Récit relevant du registre de l'étrange]   Ven 22 Déc - 12:55

           Une sensation étrange la réveilla brutalement. Un cafard courait sur sa joue, elle l’aurait juré. Elle tendit la main, palpa son visage.  Mais non, aucun insecte ne revenait la harceler. Il faisait grand jour dans la pièce. Le soleil pénétrait par les interstices de la fenêtre jusqu’à son lit. Elle se redressa, leva les volets, aéra la chambre. Il fallait faire comme si tout allait bien. Elle se prépara comme d’habitude, prit sa douche. Elle fit ensuite semblant de se nourrir. Elle était imbattable pour cela, depuis le collège. Elle enfila ses chaussures, s’empara de son sac. Il était temps de rejoindre le service de comptabilité de la mairie de Lübingen où elle avait un emploi subalterne. Il était tard, elle devait se presser. Elle avait la main sur la poignée de la porte mais elle ne l’ouvrit pas. Elle était immobile, comme paralysée.


           Que lui arrivait-il encore ? Son corps ne lui obéissait plus. Elle restait dans cette position fausse, inclinée vers la porte, statue bizarre d’un sculpteur fou, les doigts sur le verrou. Un bourdonnement diffus envahit sa conscience. D’où cela pouvait-il venir ? Un million d’abeilles semblaient s’être donné rendez-vous dans le couloir de son appartement. Elle sentit un goût de miel dans la bouche. Qu’est-ce que cela signifiait ? Le nuage d’insectes s’imposa à elle, vivant, multiple, elle sentit des milliers de pattes et d’ailes l’effleurer. Elle voulait fuir, mais ne pouvait bouger. Toujours cette posture stupide devant la porte d’entrée, ni penchée, ni debout. Cela devint un vrombissement qui l’assourdissait. Elle ne pouvait se protéger les oreilles pour échapper au vacarme, son corps lui était devenu étranger.





A suivre...

_________________


Dernière édition par celineb le Ven 22 Déc - 13:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
hortensia

avatar

Messages : 363
Date d'inscription : 05/07/2017

MessageSujet: Re: La Blatte [Récit relevant du registre de l'étrange]   Ven 22 Déc - 12:58

j'ai des frissons, mais c'est si bien écrit.
Pour 2018 il serait génial de prendre des cours chez Céline
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
celineb

avatar

Messages : 1185
Date d'inscription : 21/09/2017
Localisation : Hauts-de-France

MessageSujet: Re: La Blatte [Récit relevant du registre de l'étrange]   Ven 22 Déc - 13:02


           Elle n’était plus elle-même. Plus du tout elle-même. Depuis longtemps. La police, alertée par les voisins sensibles à l’odeur nauséabonde qui se répandait sur le palier, dut fracturer la porte. Le corps de la jeune femme reposait dans le couloir de son appartement depuis cinq jours au moins. Son visage était noir, déjà marqué par la décomposition. Une blatte courait le long du mur, près de sa joue droite. Des nuages de mouches volaient dans l’appartement. Toutes les fenêtres étaient fermées. Un seul bruit émergeait du silence dans lequel reposait la morte : le tic-tac obstiné d’un réveil qui marquait la course du temps.


FIN

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
celineb

avatar

Messages : 1185
Date d'inscription : 21/09/2017
Localisation : Hauts-de-France

MessageSujet: Re: La Blatte [Récit relevant du registre de l'étrange]   Ven 22 Déc - 13:03

Merci à vous, sincèrement.

Je vous souhaite de très joyeuses fêtes !


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
hortensia

avatar

Messages : 363
Date d'inscription : 05/07/2017

MessageSujet: Re: La Blatte [Récit relevant du registre de l'étrange]   Ven 22 Déc - 13:05

à toi aussi, et s'il te plai continu à m'enchanter, malgré mes cours je viens pour te lire.
Depuis hier j'ai des vacances dans mon école privée c'est 1 jour avant les autres mais on a commencé avant les autres..............
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Blatte [Récit relevant du registre de l'étrange]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Blatte [Récit relevant du registre de l'étrange]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le registre des prénoms
» [AIDE] Comment entré de nouvel lignes dans la base de registre
» [Résolu][HD2] Clé de registre P2 détruite
» [REQUETE] Recherche HTC PEOPLE dans la base de registre ....
» Modification automatique du registre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La poésie dans tous ses états :: nouvelles, histoires-
Sauter vers: