La poésie dans tous ses états

Permettre à tous de poser leurs mots avec passion
 
AccueilPortailGalerieÉvènementsFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionCalendrier

Partagez | 
 

 ROSITA LA PETITE ABEILLE

Aller en bas 
AuteurMessage
astéria admin
Admin
avatar

Messages : 758
Date d'inscription : 03/07/2017
Localisation : à l'est de mon coeur

MessageSujet: ROSITA LA PETITE ABEILLE   Sam 21 Oct - 12:24

Un jour qu’Amandine s’amusait dans un champ, faisant galipettes et roulades, chassant les papillons jolis au milieu de l’herbe verte, elle entendit un bourdonnement. Inquiète, elle se mit à faire la toupie et s’arrêta net lorsqu’elle vit une minuscule abeille qui butinait une belle digitale. « Bonjour, jeune et jolie demoiselle... » dit la petite abeille tout en essuyant son front perlé de gouttelettes de sueur. Etonnée de voir une abeille qui parlait, Amandine dit : « mais... tu parles ? « D’une voix fluette Rosita lui avoua que les abeilles du grand chêne avaient le pouvoir de parler mais que cela était un secret que nul ne devait connaître sous peine d’être transformé en canard sauvage. Amandine eut alors très peur et ne voulut pas connaître le secret des abeilles du grand chêne. Pendant un long moment, elle regarda, d’un oeil vif la petite abeille qui récoltait d’une façon très habile le pollen des fleurs. Lorsqu’elle fut rassasiée de cette musique bourdonnante, d’une voix timide, elle demanda : « dis-moi, gentille abeille tu ne piques pas ? «. L’abeille se mit à rire, « piquer moi ? tu rigoles, regardes, dit-elle, je ne peux pas te piquer, je n’ai pas de dard, moi je suis faite pour butiner, je n’ai qu’une trompe pour récolter le miel des fleurs. La trompe.. elle est là…entre mes deux yeux. Et puis, dit-elle agacée, il n’y a que mes amis, les soldats de la reine qui peuvent transpercer les ennemis avec leurs lances aiguisées comme des aiguilles de sapin. Alors tu es rassurée... je ne te fais plus peur ? Amandine se mit à rougir, elle avait honte. Elle avait osé se méfier d’une si gentille abeille. « Je te demande bien pardon, jolie petite abeille, dit-elle alors en ouvrant sa main pour inviter le petit insecte à s’y poser. Très vite alors, Amandine rapprocha l’abeille de son visage et lui demanda à voix basse: « comment t’appelles-tu ? dit, tu as un prénom ? » «oui, répondit-elle. Je suis la Rosita du Comté des abeilles du grand chêne. Et toi, renchérit Rosita, comment tu t’appelles ? Amandine, Amandine du village. Ainsi, elles bavardèrent longtemps, à en oublier l’heure et la récolte de pollen. Lorsque le clocher retentit, Amandine regarda Rosita et dit : Je veux que nous soyons amies. Tu me suivras jusqu’à ma maison, sur le rebord de ma fenêtre tu te poseras et ainsi nous pourrons bavarder chaque jour même par jour de pluie. Tu seras ma meilleure amie. Rosita, bien que très émue répondit : chez nous au royaume des abeilles, nous travaillons beaucoup et il nous reste peu de temps pour nous amuser. La fillette fronça les sourcils. Tu ne veux pas de moi ? c’est ça ? Une grosse larme roula alors sur sa joue puis s’écrasa sur le dos de Rosita. Mais non, répondit l’abeille, je pensais que… Allez viens, je t’emmène au royaume des abeilles. Elles marchèrent longtemps en riant et sautillant de droite, à gauche. Au détour d’un petit chemin de terre, Rosita s’écria : nous arrivons… Amandine entendit un joyeux tintamarre. Mes amies, chantonna Rosita. A ce salut, personne ne répondit. Intriguée, la petite abeille s’avança au bord de la ruche. Une voix glaciale résonna : La reine. Toute la maisonnée fit une révérence, Rosita fit de même et oubliant son petit seau de pollen le renversa sur les gardes. Oh pardon ! dit-elle confuse. La reine arriva avec une horde de soldats. Enfin, te voilà Rosita ? Où étais-tu encore ? Où est le pollen de digitales pour les princes ? Rosita regarda tristement son seau vide puis balbutia : c’est à dire, Majesté… Je vois, cria la reine rouge de colère, une fois de plus, tu as désobéi. Tu dépasses les limites. Dès cet instant, je te chasse, quitte mon royaume à tout jamais. Rosita voulut protester mais la reine ne voulut rien entendre. Amandine agacée par tant d’injustice, supplia la reine de garder Rosita. Rien n’y faisait, elle devait partir et quitter ses amis. La reine tourna les talons et disparut. Rosita prit alors un minuscule baluchon et, sans se retourner quitta la ruche en sanglots. L’orage se réveilla tant il était mécontent de ce soleil qui n’arrêtait pas de briller, il gesticula dans tous les sens si bien que les nuages se bousculèrent, la pluie tomba et de gros éclairs illuminèrent le ciel. Nos deux amies surprises par cette pluie d’orage trouvèrent refuge sous le gros chêne. La foudre frappa dans les sous-bois. Amandine et Rosita eurent très peur. Se tenant par la main, elles cherchèrent un abri plus sûr. Au bout d’un moment… Rosita! dit Amandine regarde là, une caverne, tu verras nous serons à l’abri. Rosita inquiète, entra la première.
Quelques minutes plus tard, Amandine appela son amie. Rosita où es-tu ? Réponds ! hou hou ! Mais Rosita, ne répondait pas. Alors Amandine affolée partit à sa recherche. Il faisait nuit dans la caverne, Amandine tremblait tant elle avait peur. Soudain une luciole qui passait par-là, fut prise dans les filets de l’araignée des bois. Amandine s’arrêta et vit sont amie Rosita prisonnière entre les pattes velues de l’araignée qui aiguisait ses dents. Elle essaya de la libérer, mais l’araignée s’en alla en serrant sa proie contre elle. C’est mon dîner cria-t-elle, elle est à moi, à moi. Ha ! ha ha ! … Amandine quitta la forêt à toute vitesse, elle courut jusqu’à la ruche. Toute essoufflée, elle appela : Reine, oh! reine des abeilles, venez au secours de Rosita, elle est prisonnière de la méchante araignée des bois, au secours. La ruche endormie se réveilla. L’armée redoutable des abeilles se dirigea vers le repaire de l’araignée. Un combat pénible s’engagea. L’araignée se battait, se débattait, elle voulait garder sa bonne, sa succulente proie. Mais, lorsqu’à son tour, elle se prit les pattes dans sa propre toile, elle lâcha prise, Rosita fut projetée contre un stigmate et la reine transperça avec rage l’horrible araignée de la caverne. Elle tomba alors misérablement sur le sol. Les abeilles délivrèrent Rosita . La reine ôta son casque, rengaina son épée après l’avoir essuyée avec une feuille de chêne et dit : te voilà libre Rosita, remercie tes amies les abeilles et mon armée de t’avoir ainsi sauvé la vie. Quelle belle victoire ce soir, nous sommes les redoutables abeilles du grand chêne. Tout le monde reprit en chœur : nous sommes les redoutables abeilles du grand chêne . Rosita remercia en sanglotant toutes ses amies. La reine émue et ravie invita alors Rosita et Amandine à partager le miel de l’amitié. Ce soir là, le chemin de terre fut illuminé, les tables furent dressées, les oiseaux chantèrent à tue-tête, les fleurs parfumèrent les sous-bois. C’était la fête. Le retour de Rosita… Une soirée fabuleuse… où le miel coula à flots.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-mots-brouillon.forumactif.com
fée de blé

avatar

Messages : 147
Date d'inscription : 14/07/2017

MessageSujet: Re: ROSITA LA PETITE ABEILLE   Dim 22 Oct - 17:12

Très joli conte astéria, il se lit comme du miel, tout en douceur. C'est une chance que la colère parfois passe rapidement et permette à celui dont le courroux était destiné de restituer sa place.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
astéria admin
Admin
avatar

Messages : 758
Date d'inscription : 03/07/2017
Localisation : à l'est de mon coeur

MessageSujet: Re: ROSITA LA PETITE ABEILLE   Dim 22 Oct - 18:08

merci fée de blé pour tes encouragements. Cela me touche beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-mots-brouillon.forumactif.com
hortensia

avatar

Messages : 302
Date d'inscription : 05/07/2017

MessageSujet: Re: ROSITA LA PETITE ABEILLE   Dim 22 Oct - 19:11

elle est chou cette histoire, j'ai beaucoup de chance vous écrivez toutes trop bien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
celineb

avatar

Messages : 973
Date d'inscription : 21/09/2017
Localisation : Hauts-de-France

MessageSujet: Re: ROSITA LA PETITE ABEILLE   Dim 22 Oct - 21:22

Un joli conte en effet ! Bravo !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
astéria admin
Admin
avatar

Messages : 758
Date d'inscription : 03/07/2017
Localisation : à l'est de mon coeur

MessageSujet: Re: ROSITA LA PETITE ABEILLE   Dim 22 Oct - 22:21

merci à vous deux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-mots-brouillon.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ROSITA LA PETITE ABEILLE   

Revenir en haut Aller en bas
 
ROSITA LA PETITE ABEILLE
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petite Abeille solitaire
» TAUREAU LEVRIER ASSIS ABEILLE
» Abeille gourmande
» Tricotin "petite abeille"
» J'arrive sur le forum

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La poésie dans tous ses états :: nouvelles, histoires-
Sauter vers: