La poésie dans tous ses états

Permettre à tous de poser leurs mots avec passion
 
AccueilPortailGalerieÉvènementsFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionCalendrier

Partagez | 
 

 LE CIEL À L’ENVERS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
fée de blé



Messages : 27
Date d'inscription : 14/07/2017

MessageSujet: LE CIEL À L’ENVERS   Ven 18 Aoû - 20:09





-Bonne fête Hercule, Bonne fête Hercule,
Bonne fête , Bonne fête , Bonne fête Hercule!
Fermes les yeux dit le papa d’Hercule , en déposant un papier dans sa main.
-Surprise! Tu peux ouvrir les yeux.
Hercule regarde l’enveloppe, intrigué, puis l’ouvre et lit à voix haute : Ce billet vous donne droit à une envolée en montgolfière.
-Youpi! Hip hip hourra! S’exclame Hercule.

-Allez, embarquons dans la voiture, faut pas arriver en retard!
Sur la route, les lumières rouges semblent durer une éternité et les passants semblent aller bien plus vite que les voitures….
-On arrive quand? S’impatiente Hercule.
-Bientôt mon gars.
Hercule et Henri, son meilleur ami regarde par la fenêtre à la recherche d’indices : un panneau publicitaire….Une montgolfière….puis enfin, après quelques minutes…
-Papa, papa! Je vois l’affiche de la montgolfomania, nous sommes arrivés!
Sur le site, des montgolfières rayées, à pois, en forme de souris, de clown. Hercule et Henri sont comme hypnotisés. Partout, de grands yeux étonnés, de grands sourires, des têtes tournées vers le ciel. Hercule et Henri sortent de leurs rêves quand le papa leur tapote gentiment l’épaule.
-Allez, faut donner vos billets pour aller au ciel!
-Oh oui, disent en chœur les garçons.
-Tenez monsieur, je m’appelle Hercule, j’ai 12 ans aujourd’hui et lui, c’est Henri.
-Salut à tous les deux .Bon anniversaire, j’espère que vous aimerez votre voyage!
Vous pouvez monter dans la montgolfière , maintenant.
-Oh, attendez-moi, j’ai oublié mon appareil photo!
-Ok on t’attend papa.
-Tchou tchou, s’amusent Hercule et Henri, en jouant avec les cordes, on décolle dans 5 minutes.!
Mais plus les garçons tirent sur les cordes déjà usées par de nombreux voyages, plus elles s’amincissent, puis clac! Elles se rompent, envoyant nos deux jeunes amis dans les airs, sans pilote.
De loin, ils voient le papa d’Hercule crier et gesticuler. Hercule! Henri!
-T’en fais pas papa, je connais tout sur les montgolfières! Je vais très bien me débrouiller!

Et ils montent, montent, rencontrant au passage des oiseaux tout surpris de voir cette grosse balloune et des nuages de toutes formes; frisés ,plats, blancs, gris et noirs. Wow, quelle belle journée!
Mais tout à coup tuff,tuff! Il n’y a plus de gaz pour faire fonctionner la montgolfère et la balloune commence à se dégonfler. Tout est coincé, c’est la catastrophe.
-Hercule, faut se poser, sinon on va s’écraser tout en bas aie ! aie ! aie!
-Ok, je propose qu’on se pose sur un nuage.
-Quoi? Mais un nuage c’est gazeux!
-Mais non, c’est solide! De toute façon, faut prendre un risque.
Hercule commence donc les manœuvres pour essayer d’accrocher la montgolfière à un nuage. Un peu comme dans les films de cow -boys,il prend une corde et la fait tourner au- dessus de sa tête pour attraper le nuage….après quelques tentatives, la corde se resserre sur le ventre d’un nuage.
-Ça y’est je l’ai! Il ne reste qu’à allumer la lumière de secours, peux-tu le faire?
-Bien sûr!
-Ok, à nous deux maintenant nuage!
Les garçons un peu soupçonneux, tâte le nuage, avance un pied, ça semble solide, puis avance l’autre tout doucement, y’a pas de danger ouf!
-Haha! J’ai gagné! Je croyais dur comme fer que le nuage était solide!
-Oh, regarde comme c’est beau ici!
-As-tu déjà essayé de regarder le ciel à l’envers? Ça devient un immense fleuve avec plein d’îles et de montagnes, essaies.
-J’essaie, mais non…Attends, oui je le vois maintenant le ciel à l’envers!
Et tout à coup Oups! Plus rien sous leurs pieds ah!!!!! Au secours crient-ils Et ils tombent, tombent sans le ciel devenu fleuve.
-retiens ton souffle dit Hercule, on va plonger!
Et plouc! Nos deux compagnons encore sous le choc battent des jambes et des bras pour remonter à la surface.
-Ouf, On l’a échappé belle!
Tiens, il y a une île tout près, allons voir.
Tout trempé et fatigué, Henri a une mine effrayée.
-Hercule, que va-t-on faire? Les secours vont nous chercher dans les nuages et nous sommes à l’envers du ciel, jamais ils ne nous trouveront!
-Mais non, on trouvera un moyen, J’en suis sûr, t’inquiète pas. Viens, on va se promener un peu, voir s’il y a des gens qui vivent ici.
Mais sur l’ île, pas un son, même pas un perroquet, qu’une vieille dame qui semble endormie sous une feuille de bananier.
-Réveille-là dit Hercule
-Mais comment on réveille une dame qui vit à l’envers du ciel?
-Bien, en la saluant en l’envers
-Oui, bonne idée. Roujnob madame!
À leur grande surprise, elle ouvre un œil, puis deux, puis sourit
-Eh, Nous n’avons pas souvent de visite ici!
Nous sommes arrivés on ne sait comment. On était dans le ciel puis on s’est retrouvé ici.
-Ceux qui atterrissent ici sont ceux qui ont beaucoup d’imagination, ceux qui sont capables de voir les choses autrement. Des gens comme vous vivent ici. Voulez-vous visiter mon île?
-Ah oui, s’exclament les garçons.
Hercule et Henri ont les yeux grands comme des billes. devant eux, les montagnes sont comme des dents rondes qui croquent la terre, les arbres et leurs fruits poussent dans les nuages. Les étoiles su ciel sont sur la plage et celles de mer dans le ciel.
-Dîtes, je peux rapporter une étoile sur la plage?
-Bien sûr, si tu en prends soin. Sa lumière te guidera sur le chemin du retour.
-Oh écoutez….Quelqu’un au loin…
-Hercule , Henri?
-Oh, c’est mon papa! Comment on fait pour remettre le ciel à l’endroit?
-Comme tu as fait pour le mettre à l’envers et rendre le nuage solide, tu dois y croire très fort.
Les deux garçons se ferment les yeux et subitement se retrouvent dans la montgolfière accrochée au nuage ou le papa d’Hercule les attendent les bras grands ouverts.
-Quel soulagement de vous retrouver les gars dit le papa en leur faisant un gros câlin!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
astéria admin
Admin
avatar

Messages : 162
Date d'inscription : 03/07/2017
Localisation : à l'est de mon coeur

MessageSujet: Re: LE CIEL À L’ENVERS   Ven 18 Aoû - 21:17

ouah!! c'est frais c'est top, cela plaira aux enfants qui liront cette histoire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-mots-brouillon.forumactif.com
fée de blé



Messages : 27
Date d'inscription : 14/07/2017

MessageSujet: Re: LE CIEL À L’ENVERS   Ven 18 Aoû - 22:50

merci beaucoup pour ton enthousiasme, ça donne le goût de continuer d'écrire des histoires pour enfants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hortensia

avatar

Messages : 62
Date d'inscription : 05/07/2017

MessageSujet: Re: LE CIEL À L’ENVERS   Sam 19 Aoû - 13:59

j'adore tes histoires, elles me font rêver encore moi l'ado.

Merci fée de blé, tu es un ange qui permet encore un peu de rêver
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LE CIEL À L’ENVERS   

Revenir en haut Aller en bas
 
LE CIEL À L’ENVERS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cb, grésil, arc-en-ciel
» ciel nocturne et filés d'étoiles
» Je suis perdu à cause d'un problème de ciel
» Le ciel m'attendras
» [Mainard, Dominique] Le ciel des chevaux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La poésie dans tous ses états :: nouvelles, histoires-
Sauter vers: